skip to Main Content
Crédit : Stéphanie Pépin

Projection gratuite en famille à Métis-sur-mer

Métis-sur-Mer en fête!

Métis-sur-Mer souligne cette année le 200e anniversaire de l’arrivée par goélette des premiers colons écossais dans la Seigneurie de Métis. Plusieurs activités sont organisées au cours de l’année. N’hésitez-pas à suivre la page Facebook Métis 200.

La programmation est créative, bilingue lorsque possible et riche en couleurs : concerts, chant choral, animations familiales, conte et musique, soirée Cabaret de talents locaux, activités au phare, symposium artistique, causeries historiques etc. Elle mise sur une implication communautaire hors du commun et met en évidence les forces vives du milieu, sa diversité, et son ouverture sur le monde.

Du 3 au 5 août, plusieurs festivités ont lieu dans le cadre de Métis-sur-Mer en fête! Course de canards, parade, soirée dansante avec La Queue du Loup sous le chapiteau, Beach party, jeux gonflables pour les enfants et surtout une projection de courts-métrages du Carrousel!

Crédit-photo : Stéphanie Pépin

Projection gratuite en plein air

On espère que la météo sera clémente pour la projection de courts-métrages que l’on organise en collaboration avec le CLD Métis-sur-Mer

  • Quand? Vendredi 3 août
  • À quelle heure? 20h30
  • Où? Sur le terrain de la patinoire derrière le chapiteau (138, Principale à Métis-sur-mer)
  • Quoi? Une sélection de courts-métrages pour petits et grands en version originale sans dialogue ou avec sous-titres soigneusement choisis par l’équipe de programmation du Carrousel.

Apportez vos chaises et vos couvertures pour profiter de ce moment de cinéma en famille sous les étoiles de Métis-sur-mer! En cas de pluie, la projection a lieu sous le chapiteau.

Détails sur les films projetés

  • CRAC! de Frédérick Bach (1981, Canada, 14′) : CRAC! c’est l’histoire d’une chaise berçante et un prétexte pour raconter l’évolution rapide de la société québécoise. Ce film a conquis la planète et mérité à son auteur ainsi qu’à la Société Radio-Canada un premier Oscar® en 1982.
  • Caminho dos Gigantes de Alois di Leo (2016, Brésil, 11’52) : Dans une forêt aux arbres géants, Oquirá, une petite fille indigène de six ans, remet en cause son destin pour apprendre à comprendre et à respecter le cycle de la vie.
  • Maratondagboken de Hanne Berkaak (2016, Norvège, 7′) : Always Last participe à un marathon à travers le paysage glacé de la Laponie. Cependant, des événements grotesques l’empêchent de mener à bien sa course.
  • Nyuszi és Őz de Peter Vacz (2013, Croatie, 16’15) : Lapin et Cerf mènent une vie tranquille et heureuse jusqu’à ce que leur amitié soit mise à l’épreuve par l’obsession de Cerf à trouver la formule de la 3e dimension.
  • Litterbugs de Peter Stanley-Ward (2016, Royaume-Uni, 15′) : Aidée de ses créatures mécaniques volantes, une jeune inventrice et un super-héros haut comme trois pommes s’allient contre les filles qui les intimident et forment une amitié surprenante.
  • Kochkunst de Stella Raith (2016, Allemagne, 3’15) : Rien de plus facile que de faire cuire une crêpe. Mais que se passera-t-il si la crêpe devient l’adversaire d’un chef narcissique?
  • La petite fille et la nuit/Das Märchen der Nachtfrau de Madina Iskhakova (2015, Suiise-France-Belgique, 8’3) : Une petite fille vit seule avec ses trois buffles. Le soir, elle rentre vite dans sa maison et ferme soigneusement portes et fenêtres à clé, car c’est le moment où apparaît une femme immense qui cache le soleil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top